Cévennes méridionales,

entre St Hippolyte-du-Fort (Gard) et Ganges (Hérault).

 

2_IMG_3004legere

 

Ici, les vignes côtoient les oliviers

et le Chêne vert des collines exposées au soleil.

 

1_IMG_2998legere

 

Cette montagne, d'ailleurs, s'appelle le Cagnas,

ce qui signifie qu'en été on ne sait pas où se mettre,

tellement il y fait chaud. 

 

3_IMG_3005legere

 

Il y a aussi les pins et les cyprès,

presque uniquement des arbres

qui ne perdent pas leurs feuilles.

 

4_IMG_3006legere

 

Les olives comment à virer.

 

5_IMG_3002legere

 

Il n'est pas interdit d'en goûter une.

 

6_IMG_3003legere

 

J'aime la marque verticale des cyprès.

 

7_IMG_3007legere

 

Rare, un Chêne vert,

appelé parfois Yeuse,

de cette taille.

 

8_IMG_3011legere

 

On aimerait connaître son âge.

Personne ne s'en souvient.

 

9_IMG_3008legere

 

Cheveaux de Camargue ?

Non, pur-sangs arabes.

 

10_IMG_3016legere

 

Ont-ils de l'herbe, ici ?

On leur apporte du fourrage tous les jours.

 

11_IMG_3012legere

 

Le chemin s'approche peu à peu de la colline.

 

12_IMG_3017legere

 

Il y a plus de rochers et de cailloux

que de terre.

 

13_IMG_3019legere

 

Nous sommes vraiment en plein paysage

 

14_IMG_3043egere

 

 méditerrannéen.

 

La Cadière, entre St Hippolyte-du-Fort (30) et Ganges (34), le 17 octobre 2020

_______

 

Peu de variations de couleurs

avec cette végétation

Bonus1_IMG_3009legere

 

à feuilles persistantes.

Sauf avec ce brin de Gueule-de-loup

Bonus2_IMG_2997legere

au bord du chemin.

_______