Il y a très peu de pâturages avec des vaches, dans le Gard.

(Je distingue 4 Hérons garde-boeufs sur cette photo, dont un en vol).

 

1_IMG_3180legere

 

 Scène rurale paisible.

 

2_IMG_3195legere

 

Ils nous font presque envie, parfois.

 

3_IMG_3191legere

 

???

Ce sont deux vaches.

Elles ont trop regardé la télé.

 

4_IMG_3192legere

 

Ou simple moment d'égarement.

 

5_IMG_3190legere

 

Ce que les Hérons garde-boeufs font avec les taureaux, en Camargue,

ils le font aussi avec les vaches.

 

6_IMG_3186legere

 

Le bétail, en paissant, dérange les insectes

 

7_IMG_3187legere

 

que le petit héron saisit au passage.

 

8_IMG_3188legere

 

Le héron est lui-même facilement dérangé.

 

9_IMG_3196legere

 

Il devrait savoir, pourtant,

que nous n'avons jamais mangé de hérons.

 

10_IMG_3198legere

 

Il y a symbiose quand la survie de deux espèces différentes est en jeu.

Ce n'est pas le cas ici.

 

11_IMG_3199legere

 

Il y a parasitisme quand une espèce vit au dépend de l'autre, à son détriment.

Ce n'est pas le cas non plus.

 

12_IMG_3200legere

 

Quand un seul animal profite ou dépend de l'autre,

on pourrait parler d'opportunisme.

 

13_IMG_3201legere

 

 Le jour baisse.

 

14_IMG_3229_legere

 

 Les animaux sont assidus dans leurs activités.

 

15_IMG_3230legere

 

Ils n'ont pas cinquante activités.

Ils en ont deux ou trois,

 

16_IMG_3231_legere

 

 et ils s'y tiennent.

 

Brouzet-les-Alès (30), le 24 octobre 2020

_______