En me faufilant au sein de la végétation,

je suis parvenu au bord de la lône

dans un endroit très sauvage.

Le ragondin a quitté

son refuge.

 

1_IMG_3469legere

 

Comme chaque jour, il trouve un endroit tranquille 

 

2_IMG_3470legere

 

et passe un long moment 

à prendre soin de sa fourrure.

 

3_IMG_3472legere

 

Cependant,

il ne rase pas sa moustache.

 

4_IMG_3473legere

 

Tout près de là,

le Martin-pêcheur vient de se poser sur cette souche.

 

5_IMG_3475legere

 

De face, il est orangé,

de dos il est bleu.

 

6_IMG_3477legere

 

Le voici dans un arbuste maintenant.

On remarque que c'est un assez petit oiseau.

 

7_IMG_3478legere

 

Où l'on voit que les oiseaux ont leurs habitudes :

là où il s'est posé, il se posera.

 

8_IMG_3482legere

 

C'est bon à savoir

pour les observateurs.

 

9_IMG_3484legere

 

Le vol du Martin-pêcheur

est direct et très rapide.

 

10_IMG_3486legere

 

J'ai effectué un grand détour pour me rapprocher

de cette souche, autant que possible.

 

11_IMG_3490_legere

 

Je ne l'ai pas regretté.

Un jour, je ferai peut-être un affût,

 

12_IMG_3490__legere

 

 dans ce coin.

 

Au bord du Rhône, à hauteur de Caderousse (84), le 21 octobre 2020

_______

 

La Poule d'eau,

Bonus1_IMG_3480legere

 paisible,

pour la seule raison

Bonus2_IMG_3481_legere

 qu'elle ne me voit pas.

_______