Entrée du parc de la Tour Vieille.

Cela changera d'avec les bords du Gardon.

 

1_IMG_3519legere

 

Encore quelques massifs fleuris.

 

2_IMG_3528legere

 

Une petite forêt de bambous.

 

3_IMG_3523legere

 

Les couleurs de l'automne,

aux nuances infinies,

souvent chaudes,

 

4_IMG_3521legere

 

pas toujours. 

 

5_IMG_3537legere

 

Le Gingko biloba, ou Arbre aux 40 écus

originaire du Sud-Est de la Chine,

importé aux Pays-Bas en 1730,

en France (à Montpellier)

en 1778.

 

6_IMG_3524legere

 

Jolis fruits du Pommier évereste,

ornementaux et comestibles

(pour les oiseaux).

 

7_IMG_3525legere

 

Le parc du Bosquet.

Là aussi, c'est l'automne.

 

8_IMG_3526legere

 

Elle se sent un peu seule.

Elle exhale un parfum sublime. 

 

9_IMG_3527legere

 

Entre les troncs des Micocouliers,

un angle du Fort Vauban dont la construction fut décidée

en 1686, soit un an après la Révocation de l'Edit de Nantes

qui ôta aux Protestants la liberté de culte.

 

10_IMG_3533legere

 

Le fort abrita une garnison royale

et une prison pour les Protestants.

Il a servi de prison jusqu'en 1990.

 

11_IMG_3534legere

 

Cette construction en encorbellement

porte le nom d'échauguette.

 

12_IMG_3529legere

 

Elle servait d'abri aux guetteurs

en leur permettant d'avoir

un champ de vision très large.

 

13_IMG_3531legere

 

C'est exactement ce que cherchait

 

14_IMG_3532legere

 

 ce Rouge-queue-noir.

 

Alès, le 6 novembre 2020

_______

 

Bonus1_IMG_3534_legere

 

Bonus2_IMG_3536legere

 

Bonus3_IMG_3538legere

___________