Cazilhac, près de Ganges.

 

1_IMG_4701legere

 

Nous sommes dans la vallée de l'Hérault,

mais l'eau de ce petit canal vient de la Vis,

rivière mystérieuse.

 

2_IMG_4700legere

 

L'eau du canal va arroser les jardins qui se trouvent au dessous.

Et ceux qui se trouvent au dessus ?

 

3_IMG_4708legere

 

Les roues - appelées meuses - vont hisser cette eau dans des réservoirs

 

4_IMG_4702legere

 

qui se trouvent à environ 2 mètres de hauteur,

 

5_IMG_4698legere

 

ce qui suffira pour qu'elle rejoigne les jardins situés au dessus du canal.

 

6_IMG_4706legere

 

Des canaux de plus en plus petits vont irriguer

un grand nombre de jardins

 

7_IMG_4711legere

 

dans cette petite plaine fertilisée

par les crues de l'Hérault.

 

8_IMG_4709legere

 

Pas de bruit, pas de pollution ;

 

9_IMG_4694legere

 

 et le beau mouvement lent

et un peu fascinant d'une roue qui tourne.

 

10_IMG_4696legere

 

L'oiseau est-il fasciné ?

Qui sait ?

 

11_IMG_4710legere

 

Tout cela est le fruit d'un travail

 

12_IMG_4703legere

 

 et un don.

 

Cazilhac (34), 25 décembre 2020

________

 

Bonus_IMG_4712legere

_______