Quand vous voyez une forêt de bouleaux ou de peupliers noirs, comme cela,

vous pouvez-vous dire que vous n'êtes peut-être pas très loin

d'une zone humide.

 

1_IMG_6540legere

 

La présence d'un Héron cendré (ci-dessus) est un indice supplémentaire.

Par contre, si vous voyez un arbre encore jeune en position inclinée,

comme ci-dessous, la présence du castor est probable,

et lui, il n'est jamais loin de l'eau.

 

2_IMG_6547legere

 

Ces forêts claires conviennent très bien aux oiseaux,

 

3_IMG_6507legere

 

comme cette Mésange bleue, par exemple.

 

4_IMG_6508legere

 

 Pour elle, l'arrivée des beaux jours

sonne comme un air de fête.

 

5_IMG_6514legere

 

Pour les Aubépines aussi.

 

6_IMG_6611legere

 

De la neige sous ces fleurs jaunes ?

Non, les graines de peupliers plutôt,

qui tapissent le sol.

 

7_IMG_6543legere

 

Je savais que pouvais voir ce papillon étonnant, 

par ici.

 

8_IMG_6529legere

 

Il s'agit de la Diane, qui vole de fin mars à fin mai.

 

9_IMG_6607legere

 

Sa chenille est inféodée

à l'Aristoloche à feuilles rondes

qui pousse près des lieux humides.

 

10_IMG_6546legere

 

Aristoloche,

ça fait rêver.

 

11_IMG_6545legere

 

On peut rencontrer la Diane

autour de l'arc méditerranéen (sauf en Corse).

 

12_IMG_6609legere

 

Mentionnée sur la liste rouge,

il est interdit de la capturer.

 

13_IMG_6520legere

 

Je suis frappé de voir que certains animaux semblent se plaire

dans un environnement où se trouvent les teintes dont ils sont parés,

 

14_IMG_6517_legere

 

 comme ici.

 

Site de Bell-île, Aubignan (30), 3 avril 2021

_______