La Diane aime les terres en friche, broussailleuses et bien ensoleillées.

 

1_IMG_6647legere

 

J'entendais depuis un moment le cri sonore d'un Paon...

J'ai fini par le trouver, tout prés de la Grande Levade.

 

2_IMG_6648legere

 

Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un Paon mâle

comme cela, en pleine nature.

 

3_IMG_6650legere

 

Lui aussi a semblé surpris de me voir.

 

4_IMG_6651legere

 

Le Paon a couru pour garder la distance,

à plusieurs reprises.

 

5_IMG_6652legere

 

Quand je l'ai retrouvé,

il a choisi de s'envoler.

 

6_IMG_6653legere

 

Je crois que je n'avais jamais vu un Paon voler.

 

7_IMG_6654legere

 

Les plumes de sa queue sont très longues

 

8_IMG_6655legere

 

mais pas forcément très lourdes...

 

9_IMG_6656legere

 

Dans les parages,

j'ai aussi observé la Huppe fasciée.

 

10_IMG_6659legere

 

Elle est un des premiers oiseaux migrateurs

à revenir d'Afrique - dès la fin du mois de février.

 

11_IMG_6660legere

 

Souvent, on entend son chant sans la voir,

comme pour le Coucou gris ou le Rossignol philomèle.

 

12_IMG_6661legere

 

Elle est quand-même moins farouche que ces deux-là.

 

13_IMG_6665legere

 

Je la trouve vraiment 

 

14_IMG_6666_legere

 

 très belle.

 

Les Confines, entre Sarrians et Monteux (84), 5 avril 2021

_______

 

Ce matin là, dans une cabane isolée,

Bonus_IMG_6646legere

j'ai même trouvé un oeuf.

_______