Nous sommes au Nord du département du Gard.

Vue vers les Cévennes et le Mont Lozère.

Il a beaucoup plu.

 

1_IMG_7209legere

 

Juché sur le flanc d'une colline, le village de Rochegude. 

 

2_IMG_7210legere

 

Village languedocien.

On se croirait presque en Grèce.

 

3_IMG_7212legere

 

Sur une autre colline, pas loin, le château de Theyrargues,

au hameau d'Aubarine, près du village de Rivières. Quels noms !

C'est un ancien château fort du XIVème siècle.

 

4_IMG_7213legere

 

En m'approchant de la Cèze, je me suis cru devant un fleuve de la forêt amazonienne

(voir L'oreille cassée, page 46 ou Le temple du soleil, page 39).

L'été, on traverse avec de l'eau à mi-mollet

(ce qui est déjà beaucoup).

 

5_IMG_7214legere

 

Evidemment, le pont submersible est noyé.

 

6_IMG_7215legere

 

Au moins de juin, je suis venu photographier les Guêpiers d'Europe, ici même.

 

7_IMG_7216legere

 

Ils creusent leurs terriers dans les berges érodées par les crues, justement.

 

8_IMG_7217legere

 

Mais chaque année la berge recule un peu plus...

 

9_IMG_7218legere

 

Le Milan noir décrit de grands orbes dans le ciel,

cherchant sa pitance.

 

10_IMG_7219legere

 

Au sol, les plantes ont eu de l'eau

à satiété, comme cette Monnaie du pape,

 

11_IMG_7221legere

 

ou cette Aristoloche clématite

(à ne pas confondre avec l'Aristoloche pistoloche !).

 

12_IMG_7224legere

 

La Sauge sauvage s'accommode des sols secs,

mais l'eau ne lui a pas fait de mal.

 

13_IMG_7225legere

 

Au Coquelicot non plus.

 

14_IMG_7230legere

 

Mais où a-t-il trouvé ce rouge vermillon,

 

15_IMG_7231_legere

 

 celui-là ?

 

Rochegude, (30), 11 mai 2021

_______

 

Bonus_IMG_7231legere

_______