L'ombre des acacias

(on devrait dire Robinier faux-acacia)

n'est pas très fraîche,

 

1_IMG_8857legere

 

mais le feuillage est joli, 

sur le ciel. 

 

2_IMG_8855legere

 

A St Julien d'Arpaon,

entre la montagne et la Mimente,

passe une ancienne voie ferrée.

 

3_IMG_8862legere

 

Au dessus, quelques prés et les rochers.

 

4_IMG_8864legere

 

Le parcours de la voie est en partie ombragé.

 

5_IMG_8865legere

 

 Plus d'une fois, on se demande

comment le passage pourra se faire...

 

6_IMG_8873legere

 

En dessus, la rivière Mimente,

qui se jetera dans le Tarnon aux environs de Florac.

 

7_IMG_8866legere

 

On n'ose imaginer le travail qui fut nécessaire,

au début du XXème siècle, pour faire passer une voie ferrée par ici.

 

8_IMG_8870legere

 

Dans les rochers

pousse la Digitale.

 

9_IMG_8871legere

 

Il ne faut pas trop en manger.

 

10_IMG_8874legere

 

D'important remblais ont été nécessaires

pour soutenir le passage des trains.

 

11_IMG_8876legere

 

Que cela ait tenu si longtemps

est un peu étonnant.

 

12_IMG_8877legere

 

Ce qui est fait lentement dure longtemps,

pourrait-on dire.

 

13_IMG_8878legere

 

Normalement, le tracé des voies ferrées

est plutôt rectiligne.

 

14_IMG_8875legere

 

 Celui-ci ne l'est pas.

 

Environs de St Julien d'Arpaon (48), 13 juin 2021

_______

 

Bonus_IMG_8872legere

_______