Voilà le paysage au sein duquel 

le chemin de fer doit trouver son passage.

 

1_IMG_8878legere

 

Mystérieux tunnels.

 

2_IMG_8890legere

 

 Inquiétude et soulagement.

 

4_IMG_8884legere

 

Inquiétude.

 

4_IMG_8879legere

 

Soulagement.

 

5_IMG_8904legere

 

Dans ce décors de far-west,

la vie fragile continue de se faufiler. 

 

6_IMG_8902legere

 

Fragile.

 

7_IMG_8903legere

 

Pas trop étonnant de trouver par ici

des Campanules des Carpates.

 

8_IMG_8897legere

 

C'est une plante de rocailles

et de murets.

 

9_IMG_8898legere

 

 Le Sylvain azuré, très sombre sur le dessus,

a une teinte rousse très belle sous les ailes.

La plante-hôte de sa chenille est le Chèvrefeuille.

 

10_IMG_8886legere

 

Bourrache ou Vipérine ?

Vipérine, avec un bleu très frais.

 

11_IMG_8900legere

 

Fleurs de carotte sauvage.

Qui a semé tout cela ?

Le vent.

 

12_IMG_8950legere

 

Et revoilà le Ramoneur (Odezia atrata),

sur une fleur de  Scabieuse des champs.

 

13_IMG_8953legere

 

Ah, encore un tunnel.

 

14_IMG_8893legere

 

Je pense aux ouvriers qui ont construit ces ouvrages.

 

15_IMG_8896legere

 

Paysage de la montagne du Bougès, en Cévenne.

Au Nord, il rejoint le Mont Lozère.

Au Sud, il est bordé par le massif de l'Aigoual.

L'histoire du Bougès est fortement marquée

 

16_IMG_8935legere

 

 par la Guerre des Camisards, au début du XVIIIème siècle.

 

Environs de St Julien d'Arpaon (48), 13 juin 2021

_______

 

Bonus_IMG_8892legere

_______