Si on lève les yeux, à Florac, 

on voit les rochers qui bordent

le Causse Méjean.

 

1_IMG_0998legere

 

Si on fait assez attention,

il est aussi possible de voir un vol de Vautours fauves,

très haut dans le ciel.

 

2_IMG_0996legere

 

Ils tournent lentement mais,

curieusement, en un instant

on ne les voit plus.

 

3_IMG_0997legere

 

Plus simplement, en levant les yeux

on voit également des toits de Lozère.

 

4_IMG_1027legere

 

Ici, nous apercevons la courte rivière qui naît

au bord du Causse, juste au dessus du village

et qui se jette dans le Tarnon, 600 mètres plus bas.

 

5_IMG_1003legere

 

Nous voyons bien-sûr la tour du château,

 

6_IMG_1012legere

 

imaginant ce qu'il pourrait y avoir

derrière les grilles.

 

7_IMG_1013legere

 

Où l'on découvre qu'il y a des restaurants à Florac.

 

8_IMG_1003legere

 

Revoilà la courte rivière en question,

au coeur du village.

 

9_IMG_0999legere

 

Elle est habitée par de belles truites,

mais aussi par quelques canards,

 

10_IMG_1005legere

 

par ces belles oies,

et aussi par le Cincle plongeur

 

11_IMG_1009legere

 

 que je n'ai point vu.

 

Florac (48), 14 novembre 2021

_______