Sauf erreur, ce sont 4 taureaux.

 

2_IMG_1061legere

 

 C'est une vache et son veau.

 

3_IMG_1066legere

 

Race Aubrac,

des vaches de causses.

 

4_IMG_1068_legere

 

Je remarque que ces 3 vaches

ne sont pas encornées de la même manière.

 

5_IMG_1056legere

 

Chacune son veau.

C'est beau.

 

6_IMG_1057legere

 

Un taureau de race Aubrac peut peser plus d'une tonne.

 

7_IMG_1060legere

 

La pluie, le froid,

il semble y être insensible.

 

8_IMG_1063legere

 

Notre puech n'a pas bougé d'un centimètre.

Les vaches se déplacent, elles.

 

9_IMG_1058legere

 

Le soleil se déplace, lui aussi.

Enfin, dans notre ciel, en tout cas.

 

10_IMG_1059legere

 

Les arbres ne bougent pas,

mais certains changent d'habit

avec les saisons.

 

11_IMG_1070legere

 

En Provence, on appelle cela un mazet.

En Lozère, je ne sais pas.

Les pierre ne bougent pas,

mais la poutre faîtière a travaillé...

 

12_IMG_1071legere

 

La petite route qui descend du causse des Bondons

rejoint la vallée du Tarn à Cocurès.

 

13_IMG_1073legere

 

On dirait qu'il n'y a pas âme qui vive,

 

14_IMG_1074legere

 

 mais il y en a.

 

Causses des Bondons (48), 14 novembre 2021

_______

 

Bonus_IMG_1062legere

_______