L'art de vivre, en Provence,

consiste à trouver un endroit à l'abi du vent.

Ces Figuiers de Barbarie et cet amandier l'ont compris.

 

1_IMG_2571legere

 

 

Les oliviers sont peut-être moins frileux,

bien qu'ils aiment, eux aussi, les secteurs bien ensoleillés.

 

2_IMG_2580legere

 

 

Qui a déjà senti une fleur d'amandier

s'en souvient toute sa vie.

 

3_IMG_2586legere

 

C'est comme du miel qui remplirait la tête.

 

4_IMG_2584legere

 

Plus sobre,

cet escargot fait penser à un ermite.

 

5_IMG_2595legere

 

L'hiver, les ceps de vigne semblent morts.

 

6_IMG_2577legere

 

Attendez encore un peu !

 

7_IMG_2578legere

 

Voici un bouquet de végétation méditerranéenne :

Olivier, amandier, deux espèces de cyprès

et, derrière, un micocoulier.

 

8_IMG_2569legere

 

Là se trouve l'église N.D. d'Aubune, des XIème et XIIème siècles.

 

9_IMG_2568legere

 

Depuis là, pleine Sud, la crète des Alpilles, 

où se trouvent le moulin de Maître Cornille

 

10_IMG_2599legere

 

et la bergerie de M. Seguin.

 

ND d'Aubune, Beaume-de-Venise (84), 27 février 2022

_______

 

Le sommet du Mt Ventoux

Bonus_IMG_2528legere

 

 

vu au téléobjectif.

_________