Le soir tombe, c'est l'heure de partir en vadrouille.

 

1_IMG_5601legere

 

Pas loin de chez moi passait une ancienne voie ferrée.

Il ne reste plus que le pont qui permettait à la draille de passer au dessus.

 

2_IMG_5608legere

 

La moisson est faite.

On a laissé quelques épis pour les glaneuses,

comme la Bible le recommande (Deut 23.26 ; Ruth 2.7,16).

 

3_IMG_5609legere

 

Celui-ci a été surpris. Quand il m'a vu,

il s'est applati comme le font beaucoup d'animaux sauvages pour disparaître.

Puis, il a filé si vite qu'il semblait ne pas toucher le sol.

 

4_IMG_5621legere

 

L'heure où les bêtes sortent

(et où on ne peut plus faire de photos).

 

5_IMG_5610legere

 

Encore un chat sauvage, ou un Chat haret plutôt,

c'est-à-dire un chat domestique retourné à l'état sauvage.

 

6_IMG_5628legere

 

Lui aussi ne trouchait pas le sol,

comme vous le voyez.

 

7_IMG_5629legere

 

Deux lièvres trahis par leurs oreilles.

 

8_IMG_5622legere

 

Le lièvre a une assez curieuse manière de courir, 

avec ses longues pattes.

 

9_IMG_5624legere

 

Il peut courir à 60 km/h, avec des pointes à 80 km/h.

 

10_IMG_5625legere

 

Il peut effectuer des bonds de 2 mètres.

 

11_IMG_5626legere

 

Ses prédateurs : le Hibou grand-duc, le renard, le Chat sauvage.

 

12_IMG_5626_legere

 

Et l'homme. 

 

Les Plans (30), 5 août 2022

_______

 

Bonus_IMG_5611legere

_______