24 février 2012

Labour

   Dans le calme de la campagne, entre Alès et le Mont Bouquet,     le moteur du tracteur s'entend de loin.     L'hiver, époque des labours.     Le tracteur va et vient. Il semble ne pas forcer malgré le poids de la charrue.     Habituellement, le Héron garde-boeuf côtoie le bétail dans les prés.     Vaches, chevaux, taureaux.     Quand le bétail se déplace, il dérange les insectes que le petit héron repère alors et consomme. ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2012

Au coeur de Paris (74)

    Fin d'un week-end chargé. Le soleil baisse : les photos sont bleues.     Non loin de la Trés grande bibliothèque et de Bercy, l'horloge de la Gare de Lyon.     Quel est cet attroupement sur le pont d'Austerlitz ?     Tiens, une grand' mère qui donne du pain aux mouettes.     Comment communiquent-elles, les mouettes,     comment se donnent-elles le mot     pour se retrouver ainsi, comme suspendues ?     Ben ça... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2012

Au coeur de Paris (73)

   Couleurs douces.     Formes parfaites.     Empaillée ?     Non, elle a bougé.     Selon l'âge et les saisons, le plumage de la Mouette rieuse     et la couleur de son bec varient.     Derrière elle, la Seine roule des eaux glacées, tumultueuses et sombres.       A quoi sert de s'inquiéter ? "A chaque jour suffit sa peine". C'est écrit.   Paris, 22 janvier 2012
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2012

Au coeur de Paris (72)

     Il n'est pas rare que certains oiseaux se tiennent sur une patte.     L'autre est cachée dans le pumage.     Les oiseaux peuvent même dormir dans cette position.     Mais elle (j'aurais aimé lui trouver un nom),     sa deuxième patte est blessée, folle.     Elle n'a pas le choix.     Malgré le froid, je ne me lassais pas de la regarder.     Elle est restée longtemps ainsi sur ce quai, au bord de la Seine, ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2012

Au coeur de Paris (71)

     Un grand bruit dans les feuilles mortes, on dirait un sanglier.     Ce n'est qu'un Merle noir qui retourne les feuilles de son bec.     Si le Merle noir ressemble à un poète,     le Geai des chênes ressemble à un chenapan.     Lui aussi aime farfouiller dans les sous-bois,     près à décamper comme un voleur surpris.     Mais il ne le fait jamais sans proférer un chapelet d'insultes     à l'intention de celui... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2012

Au coeur de Paris (70)

     Nous disions que le moineau a un bec robuste, mais elle...     Comme le moineau, la Corneille noire est omnivore.     Elle mange de tout.     Il n'est pas rare de la trouver près des poubelles, dont elle lacère les sacs en matière plastic.     Ne la confondons pas avec le Choucas des tours, plus petit, à la tête grise et à l'oeil bleu,      ni avec le Corbeau freux dont la face est blanche,     ni avec... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2012

Amphibie

    Fin de journée.  Manteau, bonnet, écharpe, gants suffisent à grand peine. La température baisse sérieusement.      Elles sont habillées comme en plein été.     Et toujours les pieds dans l'eau.     Et sans bouger en plus.        Celle-là se prend pour un bateau.     Je suis obligé de constater qu'elle flotte.      Oui, c'est de toi qu'on parle.   Alès, le 11 février 2012
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2012

Les pieds dans l'eau

    Tiens, une ville a poussé au bord de la rivière.     Il gèle toujours à pierre fendre, ce qui n'empêche ce Héron cendré  d'être pieds nus dans l'eau.     Vous croyez peut-être qu'il est distrait. Pas du tout.     Il voit tout. J'ai l'impression qu'à 100 mètres, il sait si vous le regardez ou pas,     et son ordinateur de bord est infaillible pour ce qui est des distances de sécurité.     Par contre les autres oiseaux ne le... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2012

Froid de canard

    Le thermomètre n'est pas monté au dessus de zéro, aujourd'hui.     De plus, le lit du Gardon est très venté. Glacial.     "Il fait un frois de canard scandinave", comme dirait ce vieux Jean-Marc.     Que fait ce Canard de Barbarie dans le Gardon ?     Le Canard de Barbarie a pour ancêtre le Canard musqué d'Amérique centrale et d'Amérique du sud. Les Indiens avaient déjà domestiqué le Canard musqué. Ce sont les Espagnols qui ont ramenés ce canard en... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2012

L'hôtel de Paris

    Nîmes. Depuis le quai où j'attends mon train pour Paris, je suis déjà en voyage... dans le temps.     J'aime les voyages dans le temps. (Les plus attentifs auront repéré qu'il y a 2 pigeons sur cette première photo)     Et là un troisième.     Y a-t-il quelqu'un dans cet hôtel ?     Mais oui, naturellement.     Tout une vie, en fait.     Et des amours, déjà conclus     et d'autres en train de se... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :