30 décembre 2010

Le coq et la Mouette

  Il fait froid sur Paris. Chacun a sorti son plumage d'hiver     et cherche à capter les rayons du soleil.     Pigeons, Etourneaux, Mouettes forment, avec les Moineaux, le principal de la population parisienne en cette saison.     Tantôt solidaires,     tantôt solitaires.     Solitaire ?  Où donc est passé mon compagnon ?     Je ne le vois pas.     Ah ! te voilà ! Je t'attendais.     La première flèche... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 septembre 2010

Val de Loire (2)

  Quand le soleil paraît, en Val de Loire, la lumière est chaude et douce.     A deux pas des granges et des jardins potagers, se trouvent les parcs et le châteaux     Ici une somptueuse demeure ;     un peu plus loin une maison de village qui sert de poulailler.     Les bocages et les vaches paisibles de la campagne profonde ;     des Pigeons mais pas ordinaires : le Ramier, la Palombe.     L'âne, modeste, au bord de la Vienne ;   ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 avril 2010

Au coeur de Paris (30)

  Jardin des plantes   Le Merle - le mâle surtout - est pour moi un grand poète. Son chant a une dimension évocatrice extraordinaire, pétrie de force et de nostalgie.     Tout autre est l'Etourneau, de la même taille pourtant.     Je le regarde comme un clown, un saltimbanque. Dans le midi, on l'appelle Tarnagas. Quand on dit cela de quelqu'un, cela signifie qu'il n'a pas de tête :  un étourdi, un farfelu, un incorrigible original. Pas vraiment un compliment.     ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2010

Au coeur de Paris (27)

  Etourneau, voisin espiègle et turbulent,...       avec ton habit de saltimbanque,...       ton bec pointu et ton oeil vif,...         plusieurs d'entre nous te verront maintenant avec un regard différent.       Qui sait s'il ne s'en rendra pas compte ?   Paris, 11 mars 10
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2010

Au coeur de Paris (26)

  L'Etourneau est appelé parfois Sansonnet.  J'ai lu que ce nom venait d'un personnage biblique, Samson, sans que l'on puisse précisément dire pourquoi.     Le naturaliste Buffon (1707-1788) a une autre idée : "Un Etourneau peut apprendre à prononcer des phrases un peu longues : son gosier souple se prête à toutes les inflexions, à tous les accents. Il soutient très bien son nom de sansonnet, ou plutôt chansonnet, par la douceur de son ramage acquis, beaucoup plus agréable que son ramage... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2010

Au coeur de Paris (25)

  On rencontre l'Etourneau sansonnet dans toute l'Europe (alors que l'Etourneau unicolore ne se trouve pratiquement qu'en Espagne).       Les populations d'Europe du nord viennent plus au sud à la froide saison, tandis qu'une partie au moins des Etourneaux de nos contrées s'en vont en Afrique du Nord.         L'Etourneau est de la taille d'un Merle noir, mais son caractère et son comportement sont très différents.   Paris, près de Notre Dame, 12 févr. 10 ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2010

Au coeur de Paris (26)

      L'Etourneau, appelé quelques fois Sansonnet, ressemble à un énergumène mal élevé, hirsute et gouailleur.       Son chant riche et très varié est un mélange de cris roulés, de cliquetis, de babils et de gargarismes entrecoupés de sifflements purs et traînants.     Excellent imitateur, il reproduit les sons d'autres oiseaux, ou même des bruits mécaniques, mêlés à son chant.     Sur les boulevards, on dirait parfois un garçon qui siffle les filles... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2010

La lune et l'oiseau

  Au sommet du clocher de l'église de Rochebelle, à Alès.     Si on vous demande pourquoi un pasteur a photographié cette statue, vous répondrez : C'est à cause de la lune et de l'oiseau.   Photo non truquée ! L'oiseau doit être un Étourneau.
Posté par CharlesNicolas à 20:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2009

Le soir sur la ville

  Réunion au sommet                         De septembre à mars, les populations d'Etourneaux du midi de la France sont augmentées d'afflux venus du nord et de l'est de l'Europe. C'est peut-être pour cela qu'ils ont tant à se dire.   Alès (30), octobre 2009. Série dédiée à Daniel Lafont et à sa famille.
Posté par CharlesNicolas à 21:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2009

Au coeur de Paris (4)

  Le petit peuple de Paris, non loin du parvis de Notre Dame...                 Il a oublié d'avoir peur, l'Etourneau sansonnet, au milieu de la grande ville,  cette espèce de clown imitateur qui, habituellement, ne tient jamais en place.          
Posté par CharlesNicolas à 20:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,