19 juin 2012

Au coeur des Cévennes (12)

  Vous aimez les iris, aviez-vous dit ? En voici encore quelques uns. Et pas que des violets.        Vous n'aimez pas les iris ? Vous avez le droit. Alors, fermez vite cette séquence. Demain, il y aura sans doute autre chose.     Cette série me donne l'occasion de poser une question :     pourquoi les femmes sont-elles généralement si sensibles aux fleurs ?      Est-ce le geste ?  Sans doute,      mais pas seulement. C'est... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2012

Au coeur des Cévennes (11)

  Vous aimez les iris ?     En voilà quelques uns.     Nous connaissons bien-sûr les iris violets, à la couleur plus ou moins intense ou pâle.     Mais que d'autres couleurs,     que d'autres reflets,     quelle diversité dans l'univers des iris !     Diversité de formes aussi,     celui-ci rappelant les iris d'eau,     ceux-là étant beaucoup plus opulents.     Ces différents iris n'ont pas été... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2012

Au coeur des Cévennes (2)

  En mai, la nature ressemble à un jardin. Même en Cévennes, les fleurs redoublent de douceur et de délicatesse, comme ce Glaïeul sauvage que j'associe volontiers au Lys des champs dont Jésus dit que le roi Salomon, dans toute sa splendeur, n'a pas été vétu comme l'un d'eux.     Il est une autre fleur au port de reine, c'est l'Ancolie. Dans un jardin, elle est splendide, mais que dire quand on la trouve au bord de la rivière ?     Fleurs ou personnes, j'aime les photos de dos. Je trouve... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2012

Au coeur de Paris (79)

  Arrivée à Paris. Canal Saint Martin. Ceci est un Merle noir. Il est noir mais il chante bien.     Ceci est une Ancolie. Elle ne chante pas, mais elle a des couleurs     qui enchantent.     Et pas que les couleurs.     Pour moi, c'est un ravissement ;     c'est presque trop.     Fleur très riche symboliquement, associée à la mélancolie par rapprochement sémantique ou en raison de son port de tête baissé, ou évoquant le St Esprit et... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2012

Pour les survivants

  Dans le Gard, certains hivers peuvent se passer sans qu'il gèle. Cette année, il a gelé pendant 10 jours d'affilée en février. Ici, une retenue sur le cours du Gardon, en amont de La Grand'Combe.     Ci-dessous, le Gardon en Gardonnenque, c'est à dire en aval d'Alès. La rivière est presque entièrement gelée. C'est rarissime. Il faut dire qu'il n'y a guère d'eau : il n'a pas plu depuis 3 mois.     Première page du Midi-Libre. Apparemment, il n'y a pas que nous (amis de ce blog) que cela... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
22 novembre 2011

Franche-Comté (3)

  Dans le même pré se trouvait aussi cette petit fleur blanche fort délicate.      Je suis parvenu à m'approcher doucement, sans qu'elle s'envole.     Pas mal pour une petite fleur des prés, n'est-ce pas ?     Ce n'est pas le bouton ; c'est le pistil qui gonfle doucement après avoir perdu ses pétales.     Dilemme : établir la netteté sur la grande étoile prériphérique,     ou sur la petite étoile centrale ?     Belle.   ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2011

Franche-Comté (2)

  Entre les forêts, les étangs et les tourbières  se trouvent quelques prés. Dans les prés se trouvent quelques fleurs.     Celle-ci ressemble à une Scabieuse, mais il semble que ce soit une Succise des prés,     appelée aussi Mors du diable. Pourquoi ?     J'ai trouvé les boutons assez beaux     pour vous les montrer.     Celui-ci (le même que ci-dessus) héberge des oeufs retenus dans des fils de soie.     Quand on se fait... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2011

Franche-Comté (1)

  Entre le Vivarais et le Jura suisse, la Franche-Comté. (Je venais de lire La saison des loups, de Bernard Clavel, qui se déroule dans cette contrée au Moyen-Age).     Région frontalière à l'identité fortement marquée.     Comme je ne prends pas les autoroutes, je peux aisément faire un détour dès que j'aperçois un plan d'eau sur la carte. Ici, l'étang de Frasne, très ancien, entouré de marais et de tourbières.     Le mot 'tourbière' évoque quelque chose d'un peu mystérieux, une... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2011

Loup y es-tu ?

  D'où que l'on arrive, le Géant de Provence est majestueux.     Ici, dans la région de Sault, on se trouve au sud-est du Mont Ventoux, dans un pays assez reculé, au tout début des Préalpes.     C'est le pays de la lavande, avec ses distilleries, et ses ruches.       En plein jour, il est peu probable de voir de nombreux animaux. Alors... Ici, un Graphosome d'Italie,      sorte d'arlequin rouge assez fréquent sur les fleurs de carotte sauvage ou de... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2011

Euphorbone et saponine

   Seule la chenille du Sphinx de l'Euphorbe est imunisée      contre les dangeureuses euphorbones et saponines contenues  dans le lait acre des ces jolies plantes (qu'il ne faut pas confondre     avec une laitue sauvage : les laitues ont aussi un lait, inoffensif, lui).     A faible dose, les gens des campagnes absorbaient de l'euphorbe  comme purgatif ou vomitif.     A dose plus forte, de graves troubles gastriques, hépatiques, nerveux et... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :