25 mars 2011

Diois (2)

  Deux facteurs agissent au printemps pour l'éveil de la nature :     la température et l'indice de luminosité.     Pour beaucoup de plantes, j'ai l'impression que c'est la chaleur du soleil qui compte, surtout.     Comme pour ces Perce-neige, par exemple. Une fleur portant du vert, c'est assez rare...     Dans les près, face au Vercors, les Primevères sont également parmi les premières fleurs à paraître.     Ceci n'est pas une fleur, c'est une... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2011

Le jardin d'Etienne (1)

  Les murs de pierres sèches, dans le Midi  de la France sont loin d'être désertiques.     Tout l'hiver, ce plan de Violettes à fleuri, bien à l'abri.     Un peu plus loin, cette plante à feuilles charnues occupe les fissures.     Sa fleur ressemble à celle des Gueules de loup.     Il s'agit d'une Cymbalaire, appelée aussi Linaire cymbalaire ou encore Ruine de Rome...     Par moment, un croissement se fait entendre, sonore.     Il... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
06 novembre 2010

Au coeur de Paris (48)

  Le Jardin des plantes sous la pluie. Les fleurs n'ont pas de parapluie.     Dans Gueule de loup, il y a loup. J'aime.     Comment se noyer dans un Liseron ? Un Volubilis, plutôt.     Papa, maman et les 3 enfants. Belle famille.     Comment faire du feu sous la pluie ?     Est-ce pour mieux atteindre le pollen     que l'abeille mange la fleur ?     Si quelqu'un le sait, qu'il nous le dise.   Paris, Jardin des... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
22 septembre 2010

Val de Loire (6) Un an déjà...

  Sur la sable qui borde souvent la Loire il arrive que l'on trouve des coquillages,     comme ceux-ci, qui se trouvaient groupés en une petite colonie.     Ont-ils décidé de mourir au même endroit, ou est-ce un remous qui les a disposés ainsi ?     Comment s'appellent-ils ? J'ai décidé de ne pas vous le dire.     Ce ne sont pas des fleurs d'amandier, ce sont les fleurs d'une plante qui pousse dans l'eau, près des rives.     Savez-vous comment elle... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2010

Cultiver et garder

  Les akènes n'ont pas besoin de jardinier pour être semées : le vent s'en chargera. Tant de choses se passent sans nous, sur cette terre.     Cependant, l'homme n'est pas que le témoin passif de ce qui l'entoure.     La Bible dit que Dieu a placé l'homme dans un jardin "pour le cultiver et pour le garder."  (Genèse 2.15)     Ces deux verbes correspondent à une grande responsabilité, un mandat que l'homme a reçu de son Créateur et pour lequel il rendra compte.   ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2010

Lavandes

  Quand on quitte Carpentras, capitale du Comtat Venaissin, vers l'est, on entre dans l'arrière pays de haute Provence.     Cyprès, oliviers, fontaines des places de village,     vieux mas aux façades ocres, autour de Ville sur Auzon, au pied du Mont Ventoux.     De là partent les Gorges de la Nesque. A l'horizon, le Géant de Provence.     Au bout de ces gorges, le pays de Sault, où le temps semble s'écouler moins vite. Ici, le petit village de Monieux.   ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2010

Pompignan (2)

  Il existe une grande variétés d'euphorbes,     certaines très petites, d'autres assez grandes,     avec des teintes fort diverses, tendres et lumineuses.     Je crois qu'il s'agit ici de l'Euphorbe des bois.      Le lait contenu dans la tige des euphorbes est toxique.     Une seule chenille, celle du Sphinx de l'Euphorbe, est immunisée contre les dangereux euphorbones et saponines contenus dans ce lait acre.     ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2010

Pompignan (1)

  Entre les Cévennes méridionales et le Pic St Loup, à la limite du Gard et de l'Hérault,     la garrigue revêt un caractère particulier, haut en couleur. Au milieu des pins,     les Cyprès de Florence imposent une sorte d'austère spiritualité.     Le fruit rouge du Pistachier térébinthe - des pistaches comestibles, au goût acidulé -      contraste avec la douce couleur des feuilles. Le bois dur est utilisé en marquetterie. De l'écorce on tirait... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2010

Mont Ventoux (2)

  Les Monts du Vaucluse, entre le Mont Ventoux et le Lubéron. Un peu de neige tardive demeure dans les sillons, plus claire que les cailloux sommitaux, à 1917 m. d'altitude.     Dans les ruelles des villages, le Ciste cotonneux aux feuilles froissées laisse la place au Ciste à gomme, cultivé pour sa gomme (utilisée en parfumerie) ou pour sa beauté.     Le cabanon résiste à l'assaut de la végétation, depuis le temps où on y rangeait les outils, quand le vigneron venait travailler à pied,... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2010

Camargue gardoise (4)

  Est-il nécessaire d'aller en Camargue pour photographier des Coquelicots ? La réponse est non. Mais ce n'est pas interdit non plus.     Rouge et vert : deux couleurs primaires qui, associées, peuvent choquer certaines sensibilités.     Mais le coeur fardé de noir apporte une touche de noblesse.     Le Salsifis austral nous offre une des fleurs les plus esthétiques du printemps, en forme d'étoile à huit branches parfaitement régulière, dont le coeur bordeaux ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :