Après la séance de grattage,

 

1

 

le Castor se sent de nouveau attiré par l'élément liquide.

 

2

 

Pour un animal avec des poils,

c'est incroyable !

 

3

 

et le voilà qui remonte le cours de la rivière,

croisant ceux qui le descendent.

 

 4

 

Le castor, quand il nage, tient ses pattes avant le long de son corps

et se propulse avec ses pattes arrières qui sont palmées.

Il peut nager à 10 ou 15 km/heure.

 

5

 

Sa queue lui sert de gouvernail.

 

6

 

Pour franchir la cascade, notre bon père

a du se résoudre à sortir de l'eau

 

7

 

pour gagner le plan supérieur.

 

8

 

C'est tout un sport,

 

9

 

la remontée de rivière.

 

10

 

Les narines du castor sont obturables,

 

12

 

et ses vibrisses (moustaches)

lui permettent de se déplacer dans l'obscurité.

 

13

 

 C'est un animal essentiellement nocturne.

 

Alès, le 5 mai 2015

_____

Bonus

_____