Oiseaux et Compagnie

15 février 2019

Orléans (1)

 

Des pies, il y en a partout,

y compris au-dessus de la voie ferrée.

 

1_IMG_0901legere

 

Evidemment, dans les arbres

c'est mieux.

 

2_IMG_0850legere

 

On dirait qu'ils sont faits pour ça.

 

3_IMG_0851legere

 

Si un jour vous voyez des toits

qui ont la même couleur que la pelouse,

 

4_IMG_0876legere

 

Dites-vous que vous n'êtes pas en Provence.

En effet, nous sommes dans le Loiret

(du nom d'un affluent de la Loire),

 

5_IMG_0898legere

 

plus précisément à Orléans.

 

6_IMG_0888legere

 

Près de la gare, nous l'avons vu,

les maisons sont banales.

Mais pas partout.

 

7_IMG_0846legere

 

Par ici, les rues descendent

vers la Loire.

 

8_IMG_0854legere

 

Ah, une ville avec un fleuve,

 

9_IMG_0860legere

 

qui plus est, un fleuve sauvage.

 

10_IMG_0861legere

 

J'ai trouvé que les mouettes avaient l'air

 

11_IMG_0862legere

 

très contentes.

 

Orléans (45), le 9 février 2019

_______

Bonus_IMG_0853legere

Mon passage à Orléans, en réalité,

a précidé mon étape à Paris.

________

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


14 février 2019

St Félix-de-Pallières (3)

 

 

 

Nous avons déjà vu cette photo, il y a quelques jours.

 

1_IMG_0625legere

 

Celle-ci aussi.

Ce sont des brebis savoyardes,

de la race Thône et Marthod.

 

2_IMG_0639_legere

 

Et celle-ci ? Impossible !

On dirait des cocons de vers à soie.

Ce sont des agneaux qui viennent de naître.

 

3_IMG_0461legere

 

Plus précisément,

ce sont les agneaux des brebis que nous avions visitées.

 

4_IMG_0462legere

 

Sont-ils mignons ?

Chacun décidera

 

5_IMG_0452legere

 

en son âme et conscience.

 

St Félix-de Pallières, 8 février 2019

de notre envoyé spécial en Cévennes méridionales, Daniel.

_____________

 

Posté par CharlesNicolas à 19:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2019

Paris

 

Nîmes, en attendant le train.

Temps doux, ciel pratiquement bleu.

 

0_IMG_0831legere

 

Dans l'allée de platanes,

quelques nichoirs.

 

0_IMG_0836legere

 

Paris.

L'horloge de la gare de Lyon

vue depuis le parvis de la gare d'Austerlitz.

Entre les deux, la Seine.

 

1_IMG_0908legere

 

Un peu en aval,

l'île de la Cité et Notre Dame de Paris.

 

2_IMG_4359legere

 

Début de la construction en 1163.

Construction achevée en 1345.

 

3_IMG_4361legere

 

La rosace sud a été offerte par Louis IX.

Son diamètre atteint pratiquement  13 mètres.

 

4_IMG_4367legere

 

Au XIIIème siècle,

il y avait déjà des Corneilles noires.

Celle-ci a une aile cassée.

 

5_IMG_0915legere

 

Oiseau observateur, intelligent,

 

6_IMG_0916legere

 

elle donne l'impression de réfléchir tout le temps.

 

7_IMG_0914legere

 

Dans le parc, on pourrait croire qu'on est là chez elle,

et pour un peu, elle nous

 

8_IMG_0917DernierePhotoEOS

 

intimiderait.

 

Nîmes, Paris, 15, 17 février 2019

___________

 La dernière photo de cette séquence est aussi la dernière prise avec mon appareil photo

(Canon Eos 50d), tombé définitivement en panne ici même.

_____

 

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

11 février 2019

Moineau domestique

 

 

Quel est cet oiseau ?

Un moineau.

 

1_IMG_0826legere

 

Oui, mais lequel ?

Un Moineau domestique,

un mâle.

 

2_IMG_0828legere

 

A quoi le reconnaît-on ?

Le Moineau friquet à une calotte brune

et une virgule noire sur sa joue blanche.

 

3_IMG_0811legere

 

Le Moineau domestique a le dessus de la tête gris

et n'a pas de virgule noire sur sa joue

qui est plutôt grise.

 

4_IMG_0824legere

 

Voici sa femelle,

pratiquement impossible à distinguer

 

5_IMG_0823legere

 

de celle du Moineau friquet.

 

6_IMG_0822legere

 

Le mâle a une barbiche noire,

comme il se doit.

 

7_IMG_0813legere

 

Dans de nombreuses grandes villes européennes,

 

8_IMG_0814_legere

 

les effectifs de Moineaux domestiques ont baissé

 

9_IMG_0815_legere

 

 de 40 à 75 %

 

Alès, le 2 février 2019
_______

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2019

Conqueyrac (2)

 

 

Qu'est-ce que c'est ?

Le lit du Vidourle qui, ici, s'écoule de façon souterraine.

Sauf en période de crue, bien-sûr,

 crues redoutables appelées vidourlades.

 

1_IMG_0777legere

 

Attenant à l'église romane, un petit mas

avec son préau, son mûrier, ses yukas et ses aloès.

 

2_IMG_0786legere

 

Près de là, une vigne qui n'a pas encore été taillée,

agrémentée d'herbes folles.

 

3_IMG_0784legere

 

Chevaux, ânes ?

Non, mulets je pense.

 

4_IMG_0791legere

 

Du cheval, ils ont la taille ;

de l'âne, ils ont l'air triste

et les longues oreilles.

 

5_IMG_0789legere

 

Animal de bât, il peut porter des charges lourdes

et son pas est habile sur les sentiers de montagne.

 

6_IMG_0790legere

 

Celui-ci a entendu quelque chose bouger,

dans un taillis.

 

7_IMG_0794legere

 

La nuit tombe sur les Cévennes

et la brume se lève sur le relief.

 

8_IMG_0800legere

 

Sur une petite colline,

se trouve le cimetière du village, loin de tout.

 

9_IMG_0782legere

 

Il entoure la chapelle Saint André

dont on a retrouvé une mention

 

10_IMG_0757legere

 

 datant de 1256.

 

Conqueyrac (30), le 27 janvier 2019

_______

 

Bonus_IMG_0785legere

_______

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


07 février 2019

Conqueyrac (1)

 

 

Le lendemain, toujours en fin d'après-midi,

toujours sur la même voie ferrée désertée,

 

1_IMG_0759legere

 

dans un espace plus sauvage encore,

à hauteur du hameau de Conqueyrac.

 

2_IMG_0770legere

 

On sait que les ouvrages d'art

construits par les cheminots étaient faits

pour durer longtemps.

 

3_IMG_0762legere

 

Presque un siècle et demi après,

rien n'a bougé.

 

4_IMG_0763legere

 

Le ballast est toujours là,

serré de près par la végétation.

 

5_IMG_0765legere

 

Depuis la hauteur que constitue ce tracé,

on aperçoit quelques vieux mas languedociens,

 

6_IMG_0760legere

 

perdus dans la garrigue.

 

7_IMG_0761legere

 

Il y a par là beaucoup plus de sangliers que d'hommes.

A l'aide de leur groin, ils labourent le sol,

malgré sa dureté et les cailloux.

 

8_IMG_0768legere

 

Ils ont aimé se frotter les flancs sur le tronc

de ce gros Genévrier-Cade

dont l'huile parfumée est sensée

chasser les parasites

(tout comme le goudron des poteaux téléphoniques).

 

9_IMG_0767legere

 

Cet arbuste perd ses feuilles,

mais conserve ses fruits étonnants.

Il s'appelle Paliurus spina-christi,

 

10_IMG_0774legere

 

 ou encore Epine-du-Christ.

 

Conqueyrac (30), le 27 janvier 2019

_______

 

La chapelle St André,

sur son petit tertre,

Bonus_IMG_0778legere

déjà mentionnée en 1256.

_______

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

05 février 2019

La Cadière (2)

 

 

Marcher le long d'une ancienne voie ferrée

est assez plaisant.

 

 2_IMG_0723legere

 

On y découvre des paysages inédits.

 

1_IMG_0720legere

 

On se prend à rêver de longs périples.

 

3_IMG_0744legere

 

On croise la route des sangliers.

 

4_IMG_0749legere

 

On s'imagine avec un balluchon,

 

5_IMG_0740legere

 

quand le soir tombe.

 

6_IMG_0739legere

 

On se sent loin de chez soi,

quelque part dans le monde.

 

7_IMG_0743legere

 

Vers l'ouest, une églisette.

Pas un chat.

 

8_IMG_0747legere

 

Pas un bruit.

 

9_IMG_0711legere

 

L'heure des bêtes est arrivée.

 

10_IMG_0751legere

 

On se sent observé.

 

12_IMG_0755legere

 

Sans trop tarder,

 

13_IMG_0756legere

 

il faudra trouver un endroit

 

 11_IMG_0752legere

 

pour passer la nuit.

 

Entre St Hippolyte-du-Fort (30) et Ganges (34),

le 26 janvier 2019

_______

 

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

04 février 2019

La Cadière (1)

 

 

Cévennes méridionales.

Nous sommes aux environs de St Hippolyte-du-Fort

où il y a plus de rochers que de terre. Ici, une ancienne plantation de Micocouliers

dont on se servait pour fabriquer des fourches en bois.

 

1_IMG_0710legere

 

Un peu plus à l'ouest, en direction de Ganges, paysage semi-désertique.

Ici, des taureaux de Camargue, qui s'accommodent d'une herbe maigre.

 

2_IMG_0735legere

 

Tout prés, une ancienne magnanerie où on élevait le vers à soie,

jusque dans les années 50 du siècle dernier.

 

3_IMG_0736legere

 

Les photos ci-dessus ont été prises depuis l'ancienne voie ferrée qui passe par là,

un peu comme au Far-West.

 

4_IMG_0729legere

 

Cette ligne relait Gallargues (à l'ouest de Nîmes)

au Vigan en passant par Quissac.

 

5_IMG_0719legere

 

Ouverte en 1872, elle a transporté des voyageurs

jusqu'en 1969 et des marchandises

jusqu'en 1989.

 

6_IMG_0736legere

 

Appareil photo mal réglé.

Dommage, car le Troglodyte mignon n'est pas aisé à prendre.

 

7_IMG_0727legere

 

Le voici plus net, avec son bec pointu

et sa queue toujours dressée.

 

8_IMG_0726legere

 

Ici, l'été, c'est un véritable solarium.

Les oliviers apprécient.

 

9_IMG_0731_legere

 

Arpenter les voies ferrées

est une bonne manière d'observer la nature.

Silhouette parfaite de l'oiseau,

un Rouge-queue noir.

 

10_IMG_0712legere

 

Ce n'est pas qu'une silhouette,

c'est un petit être bien vivant, tout chaud,

qui reste là parce qu'il le veut bien.

 

11_IMG_0713legere

 

Quelque chose tombe de son bec.

Qu'est-ce ?

Je ne sais.

 

12_IMG_0714legere

 

Se mettre en boule,

c'est sa manière

 

13_IMG_0716_legere

 

de mettre un manteau.

 

Entre St Hippolyte-du-Fort (30) et Ganges (34),

le 26 janvier 2019

_______

 

Brave petit oiseau

Bonus1_IMG_0715legere

qui cette fois se déleste

Bonus2_IMG_0717legere

d'autre chose.

_______

 

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 février 2019

Maruéjols-les-Bois (2)

 

 

Le secteur de Maruéjols-les-Bois se situe

entre les Cévennes (à l'ouest) et la garrigue (à l'est).

 

1_IMG_0679legere

 

Sur les coteaux ensoleillés

se trouvent de belles oliveraies.

 

2_IMG_0680legere

 

Si vous passez par là,

ne vous privez pas.

 

3_IMG_0681legere

 

Sur mon chemin, je n'ai croisé personne,

si ce n'est ce brave grand-père.

 

4_IMG_0685legere

 

Côté garrigue, le minuscule village de St Just-et Vacquières,

avec son église.

 

5_IMG_0687legere

 

Le temple est un peu à l'écart, comme puni.

Mais il est là.

A l'horizon, le Mont Bouquet.

Tout cela regorge de sangliers.

 

6_IMG_0693legere

 

Côté Cévennes, le petit village de Mons, sur sa ligne de crête.

 

7_IMG_0688legere

 

Le soir qui approche teinte de fauve la campagne.

 

8_IMG_0689legere

 

Les traces de sangliers sont partout.

 

9_IMG_0692legere

 

Pas étonnant, voici une souille

où ils doivent se vautrer toutes les nuits.

 

10_IMG_0690legere

 

Quelques arbustes portent les traces

de leur passage.

 

11_IMG_0691legere

 

Mons, au deuxième plan.

Les Cévennes, derrières.

 

12_IMG_0694legere

 

La nuit venue, la lune s'est levée.

Quelques heures plus tard,

 

13_IMG_0709legere

 

elle offrait le spectacle d'une éclipse totale.

 

Maruéjols-les-Bois (30), le 20 janvier 2019

_______

 

On s'éclaire

Bonus_IMG_0707legere

 comme on peut.

_______

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janvier 2019

Maruéjols-les-Bois (1)

 

 

Maruéjols-les-Bois

porte bien son nom.

 

1_IMG_0658legere

 

Au détour d'un champ, loin de tout sentier,

j'ai remarqué cet arbre au port inhabituel.

 

2_IMG_0659legere

 

Le feuillage, si on peut dire, m'a ôté tout doute.

Il s'agissait d'un Cade, appelé aussi Genévrier oxycèdre.

 

3_IMG_0661legere

 

Les Cades, arbustes typiques de la garrigue

méditerranéenne, ont en général

entre 1,50 et 3 mètres de haut.

 

4_IMG_0662legere

 

Celui-ci doit bien en fait 8 ou 10,

c'est à dire le maximum possible, pour lui.

 

5_IMG_0663legere

 

 On avait annoncé de la pluie.

Mais en Languedoc, on n'aime pas trop la pluie ;

du coup, il faisait soleil.

 

8_IMG_0668legere

 

Et celui-ci, pour s'amuser,

faisait des éclats sur les fils de fer,

au-dessus des vignes.

 

9_IMG_0672legere

 

Une vigne qui n'est pas émondée

ressemble à un buisson,

et bientôt s'inclinera sous le poids.

 

6_IMG_0666legere

 

Il en est ainsi des disciples.

Le vigneron, dit Jésus, émonde la vigne

pour qu'elle porte plus de fruits.

 

7_IMG_0667legere

 

Vers l'est, côté, garrigue,

le petit village de St Just-et-Vacquières,

et son église.

 

10_IMG_0677legere

 

Les jours grandissent doucement,

mais le soir finit par tomber.

C'est bientôt l'heure des sangliers.

 

11_IMG_0683legere

 

Les sarments qui ont été coupés, sont jetés au feu et ils brûlent,

dit encore Jésus (Jean 15.6).

 

12_IMG_0701legere

 

Ne croyons pas que tout revient au même.

C'est aussi ce que rappelle la croix

où le jugement de Dieu et son Amour

se donnent en quelque sorte

 

13_IMG_0702legere

 

la main.

 

Maruéjols-les Bois (30), le 20 janvier 2019

_______

 

 

 

Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :