La Ficaire Fausse-renoncule

n'est pas extrêmement fréquente,

mais elle se rencontre un peu partout :

sous-bois, fossés,  prés humides.

 

1_IMG_0073legere

 

Le Vulcain hiverne généralement sous forme de chrysalide,

mais parfois aussi sous la forme "papillon".

 

2_IMG_0015legere

 

On trouve de tout au bord du Gardon,

y compris au centre de la ville ou presque.

Ici, les traces du passage d'un beau sanglier,

si je ne m'abuse.

 

3_IMG_9995legere

 

Un cou qui dépasse, un peu comme celui d'un serpent,

c'est le Cormoran dont le corps est presque entièrement immergé,

quand il nage.

 

4_IMG_9994legere

 

Au même endroit, mais beaucoup plus haut, à la cîme d'un cèdre,

le Héron cendré semble déjà préoccupé par le prochain emplacement

de son nid.

 

5_IMG_9999legere

 

Le nid des canards sera dissimulé derrière une touffe de végétaux, sur la rive.

Pour l'heure, les couples semblent se faire et se défaire.

Ici, un mâle pour deux femelles...

Cela arrive, aussi.

 

6_IMG_0017legere

 

Chez le Canard colvert, le couple reste formé jusqu'à la ponte.

Ensuite, la femelle élève seule sa nichée.

 

7_IMG_0023legere

 

Les aigrettes, c'est différents.

Vous ne verrez jamais deux aigrettes se promener main dans la main,

 

8_IMG_0043legere

 

comme font les canards.

 

9_IMG_0068legere

 

Le Héron cendré est plutôt comme l'aigrette.

 

10_IMG_0011legere

 

En général, on le voit

 

11_IMG_0010_legere

 

 seul.

 

Alès (30), le 18 février 2017

_______

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer