Il y a la sortie de l'oeuf, la sortie du nid, mais tout n'est pas fini pour autant.

 

1

 

Bien que déjà assez gros, ces poussins de Foulque macroule

ont encore besoin de leurs parents.

 

2

 

Celui-ci régurgite la nourriture qu'il a emmagasinée dans son gosier, 

 

3

 

et les poussins viendront la recueillir là, dans son bec ouvert.

 

4

 

Est-ce par stricte nécessité ou pour maintenir un contact quelques jours encore ?

Je ne sais.

 

5

 

Car l'émancipation a déjà commencé ; normal, 15 jours après la naissance !

 

6

 

Les pattes, aux doigts semi-palmés, permettent de marcher sur la vase,

mais aussi de courir sur l'eau, au moment de l'envol.

 

7

 

Qui lui a appris à nager ?

 

8

 

Je ne sais pas non plus.

 

La Capelière, Camargue, 21 juin 10