Peu après le lever du jour. Depuis la fenêtre de la chambre mansardée,

je domine les marronniers du boulevard Arago.

 

1

 

Mais que fait ce Pigeon ramier, ainsi, suspendu aux branches fines ?

 

2

 

Il mange des fleurs.

 

3

 

(La même, grossie)

 

4

 

Il est plus dégourdi que moi qui n'ai rien trouvé pour

le petit-déjeuner dans ce lieu où j'ai passé la nuit.

 

5

 

Le voilà repu, notre pigeon.

 

6

 

Dans ce marronnier à fleurs roses, aucun pigeon.

J'en ai déduit que les fleurs roses sont peut-être plus belles,

 

7

 

mais moins sucrées.

 

8

 

Au dessous, les voitures passent.

 

Paris, le 3 mai 2013