Bords du Rhône à hauteur du barrage de Caderousse.

A l'horizon, le Mont Ventoux.

 

1_IMG_0044legere

 

Dans le ciel, le Milan noir tourne. 

 

2_IMG_0091legere

 

Arrivé d'Afrique (parfois d'Afrique du Sud)

en février ou mars,

 

3_IMG_0092legere

 

il demeurera chez nous jusqu'au mois d'août,

le temps de mener à bien sa nichée.

 

4_IMG_0093legere

 

Malgré son nom, 

le Milan noir est plutôt brun.

 

5_IMG_0094legere

 

On le reconnaît notamment à sa queue

assez longue et légèrement échancrée.

 

6_IMG_0095legere

 

 Beaucoup plus près du sol,

nous repérons les traces

de l'activité du castor.

 

7_IMG_0096legere

 

Au dessus d'un massif de roseaux,

voici un vol de Sternes pierregarins,

appelées quelques fois Hirondelles de mer.

 

8_IMG_0111legere

 

Très bel oiseau élégant,

la Sterne pierregarin

hiverne le long des côtes africaines.

 

9_IMG_0121legere

 

A gauche, le Rhône qui descend vers Avignon Arles.

A droite, la Cèze qui arrive à son terme. 

 

10_IMG_0124legere

 

Beaucoup d'eau, mais les abords sont arides.

Les herbes ont déjà jauni.

 

11_IMG_0368legere

 

Heureuse rencontre (pour moi)

avec un Lézard vert.

 

12_IMG_0134legere

 

Une femelle.

 

13_IMG_0133_legere

 

Le mâle, à cette époque, porte une gorge bleue.

 

13_IMG_0133__legere

 

 Normal.

 

 Bords du Rhône (30), à hauteur de Caderousse (84), le 5 juin 2020

_______

 

Bonus1_IMG_0371legere

 

Bonus2_IMG_0373legere

_______