On a beau vivre un camp d'étude,

on a quand-même le droit de s'éclipser un peu à la tombée du jour.

 

1_IMG_9243legere

 

C'est l'heure où on peut vivre des rencontres inhabituelles. 

 

2_IMG_9223legere

 

Le chevreuil s'éloigne rarement du bois. 

 

3_IMG_9226legere

 

Et entre deux bouchées,

 

4_IMG_9229legere

 

il ne manque pas de regarder

si aucun danger ne survient.

 

5_IMG_9234legere

 

 Je me suis approcher doucement,

à la manière d'un Sioux.

 

6_IMG_9237legere

 

Mais le chevreuil a une ouïe extraordinaire.

 

7_IMG_9239legere

 

Voilà, il m'a aperçu.

Dans une seconde, il va bondir

 

8_IMG_9242legere

 

 dans les fougères.

_______

 

 Ce même soir, un peu plus loin,

 

9_IMG_9249legere

 

une autre chevrette s'éloigne de l'orée du bois.

 

10_IMG_9251legere

 

Elle aussi a mis tout un temps

 

11_IMG_9259legere

 

avant de détecter ma présence.

 

12_IMG_9268legere

 

Intriguée, elle s'est un peu approchée.

 

13_IMG_9270legere

 

 La curieuse.

 

Joudes (71), 3-10 juillet 2021

_______