Il n'y a pas que les chevaux qui soient blancs

 

1

 

dans les prés de Camargue.

 

2

 

Il y a aussi le Héron garde-boeuf.

 

3

 

Ce petit héron d'origine africaine (il est implanté en France depuis

une cinquantaine d'années tout au plus)

 

4

 

n'est pratiquement jamais au bord de l'eau.

 

5

 

Il est par contre presque toujours en compagnie du bétail

 

6

 

dont il suit les mouvements, capturant les insectes ainsi dérangés.

 

7

 

Ainsi, le Héron garde-boeuf ne se nourrit pas de parasites vivant

sur les taureaux ou sur les chevaux,

 

8

 

même s'il lui arrive de se poser sur leur dos, comme sur un perchoir.

 

9

 

Que des animaux si différents se côtoient ainsi pourrait bien

être porteur d'une leçon.

 

Camargue vauverdoise (30), 30 avril 12