Je me souviens du bel été,
Des bateaux-mouches sur le fleuve
Et de nos nuits de la Cité.
Hélas ! qu'il vente, grêle ou pleuve,
Ma peine est toujours toute neuve :
Elle chemine à mon côté...

(Francis Carco)

 

1_IMG_0280legere

 

Je n'ai pas eu le temps de flâner dans Paris, cette fois.

Il m'a fallu courir jusqu'à la Tour Montparnasse

pour attraper le prochain train.

 

2_IMG_0289legere

 

Quand je dis courir,

cela comprend le métro, pour une fois.

Même là on trouve des choses

intéressantes à observer.

 

3_IMG_0281legere

 

Voyez-vous,

il y a des oiseaux partout.

 

4_IMG_0283legere

 

Celui-ci n'est pas poli.

Dommage, le fond était seyant.

 

6_IMG_0293legere

 

Celui-là fut plus complaisant,

sans être plus cultivé.

 

5_IMG_0287legere

 

 Des Etourneaux sansonnets,

il ne faut pas attendre grand' chose.

 

7_IMG_0270legere

 

Ils ne réfléchissent pas

et sont parfois vulgaires.

 

8_IMG_0272legere

 

Et quel habit bizarre ils portent.

 

9_IMG_0274legere

 

Celui-là a plus de classe.

C'est le Pigeon ramier,

 

10_IMG_0291legere

 

qu'on appelle aussi Palombe.

 

11_IMG_0292legere

 

 Plutôt chic.

 

Paris, le 12 mars 2016

_______

Bonus_IMG_0284legere

_______